Un mois, une semaine et un jour

Bon timing pour donner des nouvelles

Pas de blessure à l’horizon, donc tout va bien pour le moment. Le plus gros problème rencontré a été une attaque féroce de puces de canard lors de ma première sortie en eau vive au lac de Nyon. Heureusement que j’avais la combinaison, ce qui a permis de limiter les dégâts au visage et au cou. J’en ai été quitte pour une petite cure de jouvence vers l’adolescence, sans plus de conséquences.

IMG_8502.JPG
Les apparences sont trompeuses…

Les tendons d’Achille tiennent bon, mais il faut dire que je limite la course à pied au minimum. Il faudra bien que j’y mette un peu plus sérieusement pour pouvoir finir le 1/2 marathon dans un temps convenable. Les voyages au mois de mai ont limité les possibilités d’entrainement, mais je profite maintenant au maximum de notre belle région pour aller au travail à vélo, nager à midi si possible, et courir de temps en temps. Je suis toujours loin des 6 entraînements par semaine recommandés par le planning, mais ça me semble quasi impossible à tenir durant 16 semaines, à moins d’avoir une discipline qui ne s’accommode pas bien de la saison des barbecues, apéros, et autres fêtes en tout genre des de mai à aout.

IMG_8533.PNG
Ca se remplit gentiment

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s